On a dû se débarrasser des enfants